Fédération des Amicales de la Boule Nantaise
Fédération des Amicales de la Boule Nantaise

Savez-vous que...

Très peu connu à l'heure actuelle, même des Nantais, le jeu de la Boule Nantaise est pratiqué depuis le début du 20ème  Siècle dans la région nantaise, fief de la construction navale.

 

 


la boule nantaise par thebluemuffin

La légende prétend que la forme des cales de bateaux aurait inspiré le profil galbé de l'aire de jeu. Toutefois, il parait plus sérieux et honnête d'avouer que nous ne connaissons pas sa véritable  origine.

La Boule Nantaise, de nos jours, se pratique en salle couverte sur une piste rectangulaire bitumée lisse et dure, aux bords incurvés: "les charges" et délimitée à chaque extrémité par une planche de peuplier appelée "talon", placée de biais afin de renvoyer les tirs avec souplesse et de donner appui au pied du joueur...

 

En aucun cas la boule ne doit être lancée mais simplement roulée avec adresse...

Onze amicales sont regroupées au sein de la Fédération des Amicales de la Boule Nantaise, et se rencontrent lors de concours 3 contre 3 organisés par cette dernière.

 

 

 

 

 

La Fédération des Amicales Boulistes Nantaises regroupe actuellement une douzaine de sites où il est possible de découvrir ;  pratiquer ce loisir au cœur de la ville de Nantes et en périphérie (La Montagne, Rezé…), et également  participer aux nombreux concours sportifs fédéraux tout au long de l’année.

Ce jeu d'adresse et de stratégie consiste à placer le plus possible de boules à proximité du "petit". Pour y parvenir on doit propulser la boule, en la faisant rouler, afin de s'approcher au plus près du petit, ou d'écarter une boule adverse. On peut jouer directement, mais également indirectement, en faisant revenir la boule après contact sur le fond du jeu : cela s'appelle "faire un talon".

 

Important : la boule doit impérativement être roulée et non jetée

 

Le terrain de jeu est une surface rectangulaire bitumée, lisse et dure, de 13 à 15m de longueur sur 4,50m à 5m de largeur. Cette surface est relevée sur les bords longitudinaux suivant un profil curviligne. Les deux extrémités sont constituées de deux planches épaisses appelées "talons" qui permettent aux boules d'être renvoyées vers le centre du jeu.

 

Les parties se jouent entre deux équipes de 1, 2 ou 3 joueurs. Quel que soit le nombre de joueurs, on utilise 12 boules en résine synthétique de 140 mm de diamètre (2,100 kg), 6 boules de couleur rouge (appelées "Blanches" ), 6 boules de couleur verte (appelées "Noires") et un "petit" de 100 mm de diamètre (800 g)

 

Tout l'intérêt de ce jeu réside dans le fait qu'il faut d'abord imaginer mentalement la trajectoire de la boule et, en suivant une stratégie d'équipe, gérer la direction et la force de propulsion suivant qu'on veut placer ou tirer, jouer directement ou indirectement en utilisant le talon, sans oublier que la boule doit toujours être roulée.

 

Les joueurs doivent toujours avoir un pied en contact avec le talon au moment de lancer la boule. Il faut faire rouler la boule dès le départ. L'ordre d'intervention des joueurs est décidé en début de partie et reste le même durant tout le courant de celle-ci.

 

Le premier joueur fait rouler le petit, puis sa boule noire (ce sont toujours les boules noires qui commencent), et laisse la place au premier représentant de l'autre équipe (boules blanches) qui tente de reprendre le point. Les boules étant arrêtées, l'arbitre annonce la couleur de la boule la plus proche du petit (et par déduction l'équipe qui doit renverser la situation). Les joueurs de cette équipe se succèdent alors tant qu'ils ne font pas le point gagnant.

 

Après chaque lancer, et seulement après complète immobilisation de toutes les boules, l'arbitre continuera d'annoncer la couleur de la boule la plus proche du petit jusqu'à ce qu'une équipe ne possède plus de boules. Après chaque annonce, une amicale contestation de l'évaluation pourra donnée lieu à un "paillage" (jaugeage des distances entre les boules et le petit à l'aide d'une paille de blé), mais à partir du moment ou l'une des équipes ne possède plus de boule l'arbitre se contentera d'annoncer "rien ne va plus" et n'évaluera plus la position relative des boules et du petit.

 

La "mène" (ou tour de boules) s'arrête quand toutes les boules sont jouées. L'arbitre annonce le nombre de points et après accord des deux équipes ainsi qu'un éventuel paillage de confirmation, les points sont marqués. La partie continue à partir de l'extrémité opposée et le petit est lancé par l'équipe qui a marqué. La partie s'achève quand une équipe atteint les 9 points.

FABN©